BFMTV

UE: 3 responsables libyens sanctionnés

L'UE adopte des sanctions contre 3 responsables libyens pour "obstruction" au gouvernement d'union - Jeudi 31 mars 2016

L'UE adopte des sanctions contre 3 responsables libyens pour "obstruction" au gouvernement d'union - Jeudi 31 mars 2016 - Capture d'écran - Google maps

L'Union européenne a adopté jeudi des sanctions contre trois responsables libyens pour leur "attitude d'obstruction" vis-à-vis du gouvernement d'union nationale, qui essaie d'installer son pouvoir à Tripoli malgré l'opposition des autorités non reconnues gouvernant la capitale, ont indiqué deux sources européennes.

Les sanctions visent le président du parlement de Tobrouk (est), Aguila Saleh, le président du Parlement de Tripoli, Nouri Abou Sahmein, et le chef du gouvernement de Tripoli, Khalifa al-Ghweil. Elles entreront en vigueur avec leur publication au Journal officiel de l'UE vendredi.

Sommé de quitter la capitale

Les autorités non reconnues siégeant à Tripoli avaient sommé ce mercredi le chef du gouvernement d'union contesté Fayez al-Sarraj de quitter la capitale libyenne quelques heures après son arrivée.

Dans une allocution télévisée, Khalifa el-Ghwell, chef du gouvernement non reconnu, a dénoncé comme "illégal" le gouvernement de Fayez al-Sarraj, qui est soutenu par l'ONU, et affirmé qu'il doit "quitter" la capitale libyenne ou "se rendre".

A.-F. L. avec AFP