BFMTV

Turquie: les deux ministres du parti prokurde quittent le gouvernement intérimaire

Recep Teyyip Erdogan, le président turque

Recep Teyyip Erdogan, le président turque - Alain Jocard - AFP

Les deux ministres du principal parti prokurde de Turquie ont démissionné mercredi de leurs fonctions au sein du gouvernement intérimaire à six semaines des életions législatives anticipées du 1er novembre, ont rapporté les chaînes d'information turques.

Müslüm Dogan et Ali Haydar Konca, qui étaient les premiers membres d'un parti kurde à entrer dans un gouvernement en Turquie, ont présenté leur démission au Premier ministre islamo-conservateur Ahmet Davutoglu, qui les a acceptées, ont précisé ces chaînes.

Müslüm Dogan était ministre du Développement, tandis que Haydar Konca détenait le portefeuille des Affaires européennes. Lors d'un conférence de presse, ils ont accusé le pouvoir islamo-conservateur de promouvoir une "logique de guerre" dans sa lutte contre les rebelles kurdes.

"L'AKP (Parti de la justice et du développement, au pouvoir) mène une logique de guerre et de coup d'Etat", a affirmé Haydar Konca.

Cette démission surprise intervient alors que des affrontements meurtriers opposent depuis deux mois les forces de sécurité turques aux rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le sud-est à majorité kurde du pays. Le président Recep Tayyip Erdogan et Ahmet Davutoglu accusent le HDP de soutenir le PKK.

la rédaction avec AFP