BFMTV

Troisième coup de filet dans la mafia new-yorkaise

Voiture de police à New York, le 14 mars 2017

Voiture de police à New York, le 14 mars 2017 - Eric BARADAT, AFP/Archives

Dix personnes suspectées d'appartenir à la mafia new-yorkaise ont été interpellées mardi, le troisième coup de filet en à peine plus de six mois visant Cosa Nostra, qui bien qu'amoindrie, demeure active.

Tous les suspects arrêtés mardi appartiendraient au clan Bonanno, l'une des cinq grandes familles de la mafia italo-américaine du nord-est des Etats-Unis, avec les Colombo, les Gambino, les Genovese et les Luchese.

Durant près de vingt ans, ils se seraient livrés, entre autres, à de l'extorsion, des jeux clandestins et du trafic de drogue dans le quartier d'Howard Beach, situé en bord de mer dans le district du Queens, non loin de l'aéroport John F. Kennedy.

Ronald Giallanzo, alias "Ronnie G", le membre du clan Bonanno le plus gradé, avait organisé un système de prêts usuraires à des taux "exorbitants", selon des éléments de l'enquête publiés mardi par les services de la procureure fédérale du district est de l'Etat de New York, Bridget Rohde.

Les prêts pouvaient parfois se monter, au total, à 3 millions de dollars, selon l'enquête, l'équipe étant chargée de recouvrer les sommes coûte que coûte.

La rédaction avec AFP