BFMTV

Tripoli confirme le détournement d'un avion libyen vers Malte 

Un avion libyen a été détourné ce vendredi matin à Malte. Le gouvernement libyen a confirmé l'information. Tous les passagers ont été libérés. Les pirates réclamaient l'asile politique. Ils se sont rendus et ont été placés en détention.

"Des pirates" ont détourné ce vendredi un avion de ligne de la compagnie libyenne Afriqiyah Airways, vers l'aéroport de La Valette à Malte, a indiqué à l'AFP une source du gouvernement d'union nationale (GNA) à Tripoli. Joseph Muscat, Premier ministre maltais, indique que tous les passagers ont été relâchés, sains et saufs. Les pirates de l'air se sont rendus et ont été placés en garde à vue. 

Ils réclamaient l'asile politique à Malte, selon le gouvernement libyen. Une source de la compagnie libyenne a indiqué que ces deux pirates avaient menacé les pilotes avec un engin explosif, probablement une grenade, pour les forcer à se diriger vers Malte au lieu d'atterrir à l'aéroport de Mitiga à Tripoli. On ignore jusqu'ici leur identité. 

L'avion est sous surveillances des services de sécurité

Le Premier ministre maltais avait fait état, ce vendredi, d'un "possible détournement d'avion" visant un appareil libyen, plus tôt dans la matinée. Tripoli avait également confirmé le détournement de l'appareil.

118 personnes étaient à à bord de l'appareil, dont 82 hommes, 28 femmes, un enfant et sept membres d'équipage. L'avion, qui assurait un vol intérieur, avait décollé de l'aéroport de Sebha et devait se rendre à Tripoli, mais a été dérouté vers Malte où il a reçu l'autorisation d'atterrir. Tous les vols ont été annulés sur l'aéroport.

Alexandra Milhat