BFMTV

Thaïlande: puissante explosion dans le centre de Bangkok, au moins 19 morts

Une explosion s'est produite ce lundi à Bangkok, la capitale de la Thaïlande. Causée par une bombe selon la police, elle a fait plusieurs victimes, près d'un temple et d'un centre commercial.

Une explosion près un centre commercial de Bangkok a fait plusieurs victimes ce lundi. Le bilan officiel serait de 19 morts dont un Chinois, et un Philippin et de plus de 120 blessés.

"Les auteurs visaient les étrangers" (ministre de la Défense)

Selon le chef de la police, l'explosion a été causée par une bombe. D'après nos premières constatations, il s'agirait d'une bombe déposée à l'intérieur du sanctuaire", a indiqué le chef de la police de Bangkok Chakthip Chijinda sur la chaîne télévision Channel 9. Mais selon d'autres informations, la bombe aurait été arrimée sur une moto.

Le ministre de la Défense, quant à lui, a annoncé que l'attaque cherchait à viser les étrangers. "C'était une bombe de TNT (...), les gens qui ont fait ça visaient les étrangers pour porter atteinte au tourisme et à l'économie", a déclaré le ministre, Prawit Wongsuwong.

Deux autres bombes ont été trouvées et désamorcées

Une vidéo tournée par une caméra de surveillance montre des images de l'explosion (à voir ci-dessous). Selon Arnaud Dubus, correspondant de RFI en Thaïlande, joint par BFMTV, "deux autres bombes ont été retrouvées dans le quartier, et ont été désamorcées".

Peu après le drame, plusieurs corps étaient visibles sur les lieux de l'explosion à l'extérieur du sanctuaire d'Erawan, situé en plein coeur de la capitale thaïlandaise, au milieu d'immenses centres commerciaux et des gratte-ciels. 

L'un des lieux les plus fréquentés de Bangkok

Le lieu de l'attaque est un sanctuaire très populaire dédié au dieu hindou Brahma, mais visité par des milliers de fidèles bouddhistes chaque jour. Il est situé sur l'une des plus grandes avenues du centre de Bangkok.

De nombreuses forces de police et d'ambulances étaient présents sur les lieux après l'explosion de la bombe vers 19 heures heure locale (à voir dans notre diaporama ci-dessous).

la rédaction avec AFP