BFMTV

Syrie: un père franciscain capturé par un groupe lié à Al-Qaïda relâché

Le père Hanna Jallouf, curé de Qounya, et une vingtaine de chrétiens avaient été capturés dans la nuit de dimanche à lundi dans ce village du nord-ouest proche de la frontière turque sous contrôle d'Al-Nosra.

Le père Hanna Jallouf, curé de Qounya, et une vingtaine de chrétiens avaient été capturés dans la nuit de dimanche à lundi dans ce village du nord-ouest proche de la frontière turque sous contrôle d'Al-Nosra. - Toufic Bou Mehri - Custody Of The Holy Land - AFP

L'ordre franciscain informe jeudi qu'un de ses membres a été capturé par une branche d'Al-Qaïda puis relâché en Syrie. Le sort d'une vingtaine de villageois chrétiens reste cependant incertain.

Un père franciscain capturé en Syrie par le Front Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda engagée dans la guerre contre le régime, a été relâché et placé en résidence surveillée, a indiqué l'ordre franciscain jeudi sur son site internet.

Le père Hanna Jallouf, curé de Qounya, et une vingtaine de chrétiens avaient été capturés dans la nuit de dimanche à lundi dans ce village du nord-ouest proche de la frontière turque sous contrôle d'Al-Nosra. On ignore ce qu'il est advenu des villageois.

Le père Hanna, franciscain syrien de 62 ans, a été assigné au couvent dont il est responsable, a précisé le site de la Custodie de Terre sainte (division de l'ordre franciscain pour le Proche-Orient).

Une capture encore inexpliquée

On ignore les raisons exactes de sa capture. Selon différentes versions, des tentatives de la part d'Al-Nosra de s'approprier un bâtiment ou une partie de la récolte d'olives du couvent seraient à l'origine de sa capture.

La disparition du père Hanna avait suscité une vive inquiétude au vu des exactions commises contre les chrétiens de Syrie par les islamistes radicaux.

Qounya est un village chrétien de la province d'Idleb où le Front al-Nosra et d'autres groupes rebelles combattent les troupes du régime.

Environ 1.500 chrétiens vivaient à Qounya avant la guerre, selon la Custodie. Ils ne sont plus que quelques centaines à présent, essentiellement des personnes âgées vivant de la terre.

D. N. avec AFP