Donald Trump, annonçant les frappes américaines contre une base aérienne syrienne
 

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les Etats-Unis ont bombardé une base aérienne du régime de Bachar al-Assad. Mais le Pentagone affirme avoir auparavant prévenu la Russie, alliée de Damas. 

Votre opinion

Postez un commentaire