BFMTV

Syrie: l'armée s'empare d'un fief de l'EI dans le centre du pays

Un Syrien, dans les rues de Palmyre, adjacente à la ville antique, le 31 mars 2016, quelques jours après sa libération par l'armée syrienne

Un Syrien, dans les rues de Palmyre, adjacente à la ville antique, le 31 mars 2016, quelques jours après sa libération par l'armée syrienne - JOSEPH EID, AFP/Archives

L'armée syrienne s'est emparée dimanche de la ville d'Al-Qaryatayn, l'un des derniers fiefs du groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans le centre du pays, a rapporté la télévision d'Etat.

La prise d'Al-Qaryatayn, située à 120 km au sud-ouest de Palmyre, permettrait de sécuriser la cité antique et d'empêcher un retour des jihadistes qui y avaient détruit des trésors archéologiques et exécuté 280 personnes en 10 mois de présence.

De violents combats se poursuivent

De son côté, l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a indiqué que les forces du régime de Bachar al-Assad avaient pris le contrôle de "plus de la moitié de la ville" mais que "de violents combats se poursuivaient contre l'EI dans l'est et le sud-est" d'Al-Qaryatayn.

Il y a près d'un mois, les troupes du régime avaient lancé une offensive pour reprendre Palmyre et Al-Qaryatayn, toutes deux situées dans la province centrale de Homs. La cité antique a été reprise le 27 mars après des combats acharnés contre les jihadistes de l'EI.

la rédaction avec AFP