BFMTV

Syrie: 20 morts dans un raid du régime sur une station de bus à Alep

Une rue d'Alep après un bombardement des forces syriennes le 19 avril 2015

Une rue d'Alep après un bombardement des forces syriennes le 19 avril 2015 - ZEIN AL-RIFAI, AMC/AFP/Archives

Au moins 20 civils, dont des enfants, ont péri mardi lorsqu'un hélicoptère du régime syrien a lancé un baril d'explosifs sur une station de mini-bus dans un quartier contrôlé par les rebelles dans la métropole d'Alep, rapporte une ONG.

"Les hélicoptères ont commis un massacre en lâchant un baril d'explosifs sur une station de mini-bus dans le secteur rebelle de Ferdous à Alep, tuant 20 civils dont des enfants et en blessant 30 autres", a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), affirmant que la "plupart des corps ont été carbonisés".

Alep, ex-capitale économique de la Syrie, est coupée en deux depuis l'été 2012. L'armée de l'air largue quotidiennement des barils d'explosifs sur les secteurs rebelles, tandis que les insurgés tirent des obus sur les quartiers tenus par le régime.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a demandé dans un rapport adressé en février au Conseil de sécurité que des mesures d'urgence soient prises en Syrie notamment pour mettre fin à l'utilisation de ces barils d'explosifs.

la rédaction avec AFP