BFMTV

Suisse: Genève refuse de retirer d’une exposition une photo gênante pour la Turquie

Le président turc Recep Tayyip Erdogan en conférence de presse, le 15 avril 2016.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan en conférence de presse, le 15 avril 2016. - Ozan Kosa - AFP

Sondée par la Turquie afin que la photo compromettante d’une exposition genevoise soit retirée, la ville suisse a décidé de rester fidèle à sa tradition de liberté.

Les autorités de Genève ont annoncé ce mardi qu'elles refusaient de retirer d'une exposition une photo dérangeant la Turquie et sur laquelle des manifestants accusent le président turc Recep Tayyip Erdogan d'être responsable de la mort d'un adolescent turc, Berkin Elvan.

Dans un communiqué, la ville de Genève se dit "attachée à la liberté d'expression" et annonce qu'elle "maintient son autorisation pour que cette exposition se déroule en l'état jusqu'au 1er mai". Pour les autorités genevoises, "cette exposition de photographies participe à la défense de la liberté d'expression et à la mise en valeur de Genève en tant que capitale des droits humains".

A.M avec AFP