BFMTV

Sri Lanka: un astrologue soupçonné de vouloir assassiner le président

Le président sri-lankais, lors d'une cérémonie en Malaisie, le 16 décembre dernier.

Le président sri-lankais, lors d'une cérémonie en Malaisie, le 16 décembre dernier. - AFP

Un ex-militaire devenu astrologue est soupçonné par le Sri-Lanka de vouloir tuer le président. Les autorités ont demandé l'ouverture d'une enquête.

Le Sri Lanka a annoncé mardi enquêter sur la possible implication d'un ex-militaire devenu astrologue, qui avait été incarcéré pour tentative d'assassinat contre Rajiv Gandhi. Il ferait partie d'un un "complot" destiné à assassiner le président Maithripala Sirisena.

Ex-marin dans l'armée, l'homme a passé deux années et demie derrière les barreaux pour avoir tenter de tuer Rajiv Gandhi, le Premier ministre indien d'alors, lors d'une garde d'honneur à Colombo en 1987.

Il s'est depuis proclamé astrologue, un domaine très populaire au Sri Lanka, notamment dans les sphères politiques. Mais ses messages sur les réseaux sociaux au cours des cinq derniers mois ont conduit les autorités à demander l'ouverture d'une enquête.

Selon les prédictions de l'astrologue, le président sri-lankais sera tué d'ici le 26 janvier

"Cet homme affirme être un astrologue et prédit que le président sri-lankais sera tué d'ici au 26 janvier", a déclaré à la presse le secrétaire du ministère des Affaires parlementaires et de l'Information. "Nous avons alerté la police pour ouvrir une enquête pénale car nous soupçonnons qu'il soit partie d'un complot plus large pour assassiner" Maithripala Sirisena, arrivé au pouvoir en janvier 2015.

A sa sortie de prison, l'ex-militaire s'est lancé dans la chanson, avant de s'engager en politique pour finalement se décider pour l'astrologie.

Les politiques sri-lankais ont une grande foi dans les prédictions de leurs astrologues, leur accordant généralement plus d'importance qu'aux recommandations de leurs proches conseillers.

A.Mi avec AFP