BFMTV

Sortie dans l'espace pour deux astronautes de l'ISS à la veille de Noël

-

- - -

Deux astronautes de la Station spatiale internationale ont effectué une sortie dans l'espace pour réparer un circuit de refroidissement.

Deux astronautes de la Station spatiale internationale (ISS) effectuaient mardi, à la veille de Noël, une rare sortie dans l'espace durant laquelle ils devaient terminer la réparation d'un circuit de refroidissement du complexe orbital.

"Quelle vue magnifique !", a lancé l'Américain Mike Hopkins, 44 ans, qui avec son compatriote Rick Mastracchio 53 ans, a émergé du sas de décompression de l'ISS à 11H53 GMT. "En fait vous êtes au-dessus de l'Atlantique" lui a répondu un des contrôleurs du Centre spatial Johnson à Houston (Texas) selon les échanges retransmis en direct par la télévision de la NASA.

Selon la NASA, si la sortie orbitale se déroule comme prévu mardi, le travail de remplacement de la pompe à ammoniac défectueuse, devrait être terminé "en seulement deux sorties". Samedi, les deux astronautes avaient été particulièrement efficaces, bouclant leur expédition en 5 heures et 28 minutes, soit une heure de moins que prévu tout en exécutant une partie importante des travaux programmés pour la seconde marche dans l'espace.

Panne depuis le 11 décembre

Le remplacement de cette pompe à ammoniac ne pouvait pas attendre, avait expliqué la semaine dernière l'agence spatiale qui avait tenté de régler ce problème à distance en actionnant une valve pour compenser celle qui est bloquée et empêche une circulation normale de l'ammoniac dans le circuit pour maintenir une température adéquate.

Si un autre dysfonctionnement se produisait dans le second circuit de climatisation, l'ISS se retrouverait alors dans une situation périlleuse nécessitant potentiellement une évacuation de l'équipage.

Depuis le début de cette panne le 11 décembre, la climatisation de la Station est assurée par ce second circuit, qui ne peut pas répondre seul à tous les besoins de l'ISS. Les équipements non essentiels de la station ont donc été mis en veilleuse. La panne n'a toutefois jamais mis en danger les six membres d'équipage de la Station, a assuré la NASA.

La rédaction