BFMTV

Six organisateurs du meeting de Donald Trump a Tulsa positifs au Covid-19

La Garde nationale déployée à Tulsa.

La Garde nationale déployée à Tulsa. - Brendan Smialowski

Donald Trump lance la campagne pour sa réélection ce samedi, à Tulsa dans l'Oklahoma. Tandis que le Covid-19 circule encore aux Etats-Unis, il doit s'exprimer dans une salle devant environ 20.000 personnes. Quelques heures avant le meeting, son équipe a cependant révélé que six des organisateurs avaient contracté la maladie.

Six membres de l'organisation du meeting de campagne de Donald Trump samedi dans l'Oklahoma ont été testés positifs au Covid-19, a annoncé son équipe quelques heures avant l'ouverture de ce premier grand rassemblement organisé dans une salle fermée en pleine pandémie. 

"Six membres de l'équipe d'organisation ont été testés positifs sur les centaines de dépistage pratiqués, et des procédures de quarantaine ont immédiatement été mise en oeuvre", a annoncé à l'AFP le chef de la communication de la campagne de réélection du président américain, Tim Murtaugh.  

"Aucun des employés positifs au Covid ni personne ayant été en contact direct ne sera présent au meeting ou aux côtés de participants ou d'élus" samedi soir à Tulsa où 20.000 personnes sont attendues, a-t-il précisé. 

R.V. avec AFP