BFMTV

Royaume-Uni: une sculpture du tombeau du roi de France Charles V vendue 10 millions d'euros

Le gisant de Charles V dans la basilique de Saint-Denis.

Le gisant de Charles V dans la basilique de Saint-Denis. - Sailko via Wikimedia Creative Commons

Une sculpture, qui appartenait au gisant du roi de France Charles V, vient d'être vendue ce jeudi aux enchères au Royaume-Uni pour l'équivalent de dix millions d'euros.

Une sculpture en marbre représentant deux lions adossés, réalisée au XIVe siècle pour orner la tombe du roi de France Charles V, a été adjugée jeudi plus de 9,3 millions de livres (10 millions d'euros), a annoncé la maison d'enchères Christie's. L'oeuvre, sculptée entre 1364 et 1366, avait été commandée à l'artiste français André Beauneveu par le roi Charles V (1337-1380) peu de temps après son intronisation, pour son tombeau à l'abbaye de Saint-Denis. Elle avait ensuite été achetée en 1802 par l'aristocrate anglais Thomas Neave. 

"Une redécouverte remarquable" 

André Beauneveu avait été chargé par Charles V de réaliser quatre tombeaux familiaux. La tombe du roi a été démantelée quatre siècles plus tard, par le gouvernement révolutionnaire, en 1793. Le gisant de Charles V a ensuite été restitué à la basilique Saint-Denis mais sans les lions. 

Personne ne sait comment les lions ont été séparés de la sculpture funéraire. C'est lors d'une visite à Paris en 1802 que Thomas Neave les a acquis, au cours de la brève période durant les guerres napoléoniennes où les Anglais pouvaient se rendre en France. Seulement connu par les historiens de l'art à travers une gravure du XVIIIe siècle, la réapparition de cet élément du tombeau représente une "redécouverte remarquable", selon Christie's. 

R.V. avec AFP