BFMTV

Royaume-Uni: premier revers électoral pour Boris Johnson

-

- - Oli SCARFF / AFP

A peine Premier ministre, "BoJo" subit un premier revers dans les urnes. Du fait d'une défaite de son parti à une élection partielle, sa faible majorité parlementaire tient seulement àune voix. Un élément qui peut compliquer sa stratégie pour le Brexit.

Le Parti conservateur au pouvoir, dont Boris Johnson a pris la tête la semaine dernière, a perdu le siège de la circonscription de Brecon et Radnorshire, au Pays de Galles, au profit d'une candidate pro-européenne, selon les résultats officiels annoncés ce vendredi matin. 

Cette défaite fragilise le tout nouveau gouvernement qui vient d'annoncer le doublement de son budget annuel consacré aux préparatifs d'un Brexit sans accord, en leur allouant 2,1 milliards de livres supplémentaires (2,3 milliards d'euros).

L'opposition ne se situe pas seulement dans les rangs du Labour. Le poids lourd Philip Hammond, ministre des Finances du précédent gouvernement conservateur, a déjà prévenu qu'il ferait tout pour bloquer un "no deal".

Ivan Valerio, avec AFP