BFMTV

Raffarin : « Une guerre très préoccupante »

-

- - -

Inquiet face aux enjeux du conflit russo-géorgien, selon lui "archaïque" , Jean-Pierre Raffarin appuie l'action de médiation entreprise par l'UE et Nicolas Sarkozy.

Au micro de Jean-Jacques Bourdin ce matin, Jean-Pierre Raffarin est revenu sur la guerre que se livrent la Russie et la Géorgie : « On pensait cette période dépassée. Aujourd'hui il peut y avoir des guerres d'influences, mais là on est sur une guerre qui semble être un peu archaïque, une guerre de la route de l'approvisionnement, de la route de l'énergie. Ce sont les guerres de la géographie, du passé. De ce point de vue là, c'est une guerre très préoccupante, parce qu'il ne faut pas que cet enjeu là apparaisse aussi vital à ces nations, car cela pourrait conduire à un déchirement assez fatal.
Il est extrêmement dangereux aujourd'hui de revenir à ces guerres du passé, et je souhaite que l'Europe et notre Président Nicolas Sarkozy puissent se placer en situation de médiation dans ce conflit. »

La rédaction-Bourdin & Co