BFMTV

Procès de l'ETA: pas de prison pour Aurore Martin

-

- - -

Les nationalistes basques françaises Aurore Martin et Haizpea Abrizketa, ainsi que 33 indépendantistes basques espagnols jugés à Madrid, ne retourneront pas en prison après avoir conclu un accord judiciaire, en admettant leurs liens avec l'ETA, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

"Nous sommes soulagées, c'était inespéré", a réagi Aurore Martin, jointe à Madrid par téléphone, précisant avoir été condamnée à une peine d'"un an et huit mois de détention" qu'elle n'aura pas à purger. En vertu de la transaction pénale formalisée mercredi, "les 35 indépendantistes jugés ont admis le délit de participation à une organisation terroriste et, en contrepartie, le parquet s'est engagé à ne pas demander leur incarcération", a expliqué à l'AFP à Madrid l'avocat de trois des militants, Me Araiz Urko.

la rédaction avec AFP