× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Le président russe Vladimir Poutine à Moscou, le 9 septembre 2018
 

La Russie et la Pologne ont multiplié ces derniers jours les accusations à caractère historique. La diplomatie russe a fustigé la "rhétorique agressive" de Varsovie, tandis que la diplomatie polonaise a exprimé son "inquiétude", accusant les responsables russes de "présenter une fausse image des événements".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire