BFMTV

Pourra-t-on bientôt voyager en Europe? Bruxelles recommande la réouverture des frontières internes au 15 juin

Le drapeau européen

Le drapeau européen - GEORGES GOBET / AFP

Cette échéance a été évoquée à plusieurs reprises dans les discussions entre pays européens.

Pourra-t-on bientôt à nouveau voyager librement en Europe? C'est en tout cas le souhait de Bruxelles: après des semaines de restrictions en raison de l'épidémie de coronavirus, la Commission européenne recommande ce jeudi un retour à la normale avec la réouverture des frontières intra-européennes au 15 juin.

Elle plaide en outre pour la réouverture des frontières extérieures de l'UE dès le 1er juillet aux voyageurs des Balkans occidentaux, et appelé les États membres à se mettre d'accord sur une liste de pays tiers pour lesquels les restrictions seraient aussi levées.

Il s'agirait de lever les restrictions avec certains pays tiers en prenant en compte "un certain nombre de principes et de critères" et en se basant sur une "approche commune" entre Etats membres, avait évoqué ce mercredi le vice-président de la Commission, Josep Borrell.

La décision finale revient à chaque État

Mais l'exécutif européen ne peut émettre qu'un avis, la décision finale appartient à chaque État membre. La commissaire aux Affaires intérieures, Ylva Johansson, avait indiqué la semaine passée que les pays n'étaient pas tous d'accord sur les critères à prendre en compte pour une réouverture.

La Grèce par exemple, dont l'économie dépend largement du tourisme, a d'ores et déjà annoncé qu'elle rouvrirait à partir du 15 juin son ciel à une liste de pays comprenant notamment des États hors UE/Schengen, comme l'Australie, la Chine ou la Corée du Sud.

M.D. avec AFP