BFMTV

Plus de 5.200 migrants morts depuis le début de l'année dans le monde

Plus de 5.200 migrants sont morts dans le monde, depuis le début de l'année 2016.

Plus de 5.200 migrants sont morts dans le monde, depuis le début de l'année 2016. - AFP

Plus de 5.200 migrants et réfugiés ont perdu la vie depuis le début de l'année dans le monde, un chiffre en hausse de 20% par rapport à la même période de l'an dernier.

Sur un total de 5.238 décès de migrants, 3.930 personnes ont péri en tentant de traverser la Méditerranée par bateau, soit 170 de plus que sur l'ensemble de l'année 2015, a indiqué l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), dans un communiqué.

Le Haut-Commissariat aux réfugiés de l'ONU (HCR) avait annoncé ce mercredi un bilan différent avec plus de 3.800 morts en Méditerranée depuis janvier, soulignant également qu'il s'agissait d'un nouveau record par rapport à 2015. La route maritime la plus périlleuse reste la traversée vers l'Italie. 

Environ 13 migrants meurent chaque jour

Le bilan des décès et disparitions dans le monde signifie que près de 13 migrants sont morts chaque jour en 2016, souligne l'agence, qui ajoute que les corps de plus de 60% d'entre eux n'ont pas été retrouvés.

L'OIM indique par ailleurs que le nombre de migrants décédés en Amérique Latine a dépassé le chiffre de 500. Elle cite notamment le cas de 87 Honduriens, dont 10 mineurs, morts en tentant d'émigrer à travers le Mexique entre le 1er janvier et le 23 octobre 2016. 

A.Mi avec AFP