BFMTV

Nouvelle-Zélande: elle boit son propre lait pour survivre dans le bush

Perdue 24 heures au milieu du bush en Nouvelle-Zélande, une mère de famille a bu son propre lait maternel pour se nourrir et s'hydrater.

Susan O'Brien courait un trail de 20 kilomètres dans la vallée d'Orongorongo en Nouvelle-Zélande quand elle s'est perdue dans le bush. Sa famille a signalé sa disparition en ne la voyant pas sur la ligne d'arrivée. Mais le temps que les secours s'organisent, il faisait déjà nuit.

Pour résister au froid et à la pluie, la jeune femme - qui reconnaît avoir un très mauvais sens de l'orientation - a creusé et un trou et s'est couverte de terre. En plus de prier, cette mère d'une petite fille de 8 mois, elle a également bu son propre lait maternel pour tenir.

Le jeune femme de 29 ans a finalement été retrouvée près de 24 heures après sa disparition. Un hélicoptère l'a repérée à trois kilomètres du tracé de la course. 

"J'étais déterminée à retrouver ma famille, c'est ce qui m'a fait tenir. Ça m'a fait réaliser que la famille était la seule chose qui importait", a-t-elle expliqué au New Zealand Herald

K. L.