BFMTV

Nucléaire: évolution « encourageante » à Fukushima

La centrale nucléaire de Fukushima, au Japon.

La centrale nucléaire de Fukushima, au Japon. - -

Pour la première fois depuis le séisme de la semaine dernière au Japon, les spécialistes du nucléaire notent ce vendredi une stabilisation de la situation à la centrale de Fukushima. Certains réacteurs sont à nouveau refroidis.

Selon les experts, la situation reste « très sérieuse » à la centrale de Fukushima, mais sa stabilisation - pour la première fois depuis le déclenchement de l'alerte nucléaire - est qualifiée d'encourageante.
Les opérations d'arrosage des réacteurs, entamées hier jeudi, ont repris ce vendredi. Des camions citernes continuaient à envoyer dans la matinée des dizaines de tonnes de litres d'eau, en priorité vers le réacteur numéro 3, dont l'enceinte de confinement est gravement endommagée, ainsi que sur le numéro 4, dont la piscine de refroidissement se trouvait encore il y a quelques heures presque à sec.

La situation demeure néanmoins critique

La société Tepco, gestionnaire du site, était parvenue hier à rétablir grâce à des lignes provisoires l'alimentation électrique sur une partie du site. Un retour du courant permettrait de remettre en service les systèmes habituels de refroidissement.
Les autorités nucléaires japonaises restaient néanmoins extrêmement prudentes vendredi quant à la situation globale à Fukushima. Dans la matinée, elle a relevé de 4 à 5 le degré de gravité de la série d'accidents survenus ces derniers jours. Pour sa part, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a rappelé que le refroidissement des réacteurs restait du domaine de la « course contre la montre ».

La Rédaction