BFMTV

Un cimetière de la mer pour honorer la mémoire des réfugiés qui ont péri

L'ONG Support to Life a organisé une campagne pour sensibiliser au drame humain qur représentent les naufrahes en Méditerranée.

L'ONG Support to Life a organisé une campagne pour sensibiliser au drame humain qur représentent les naufrahes en Méditerranée. - Support to Life

Un alignement de 200 tombes flottantes faisant de la Mer Méditerranée un véritable cimetière: c'est la nouvelle et poignante campagne de l'ONG Support To Life, qui vise à sensibiliser sur la drame des migrants naufragés.

Une forêt de formes rectangulaires ondule doucement sur la houle. Soigneusement alignées, chaque pierre arbore la couleur caractéristique du marbre et porte un nom. Le nom d'un réfugié qui a, comme 4.000 de ses semblables, perdu la vie dans la Méditerranée en fuyant la guerre. Aylan Kurdi 2012 - 2015" figure sur l'une de ces pierres tombales flottantes. 200 d'entre elles ont ainsi été installées près de la côte turque, point de départ d'une partie de ces victimes de la guerre.

"Le cimetière marin", opération hautement symbolique, a été imaginé par l'agence de communication TBWA pour le compte d'une ONG, Support To Life. Elle a pris la forme d'une vidéo diffusée samedi et d'un site web interactif dans lequel on trouve de nombreux témoignages.

La Méditerranée, un cimetière

Une campagne qui ne laisse pas indifférent. Comme le témoignage de Mariam Al-Ahmed, qui a perdu son fils dans la traversée:

"Si seulement vous aviez vu mon fils... Il était si jeune. Je ne peux m'empêcher de penser sans cesse à lui. Ne pas avoir eu assez de temps avec lui me rend profondément triste."

Un autre Syrien confie à la caméra:

"Je rêvais de voir la mer, maintenant je la déteste"

Transformer symboliquement la mer en cimetière permet de souligner ce que ces lieux idylliques sont devenus depuis le début de la crise des migrations. Pour l'ONG, il s'agit de dénoncer les politiques migratoires européennes et surtout de sensibiliser les européens à cette tragédie.

L'objectif est de récolter des dons pour financer une meilleure prise en charge des réfugiés en Turquie, ce qui les empêcherait de risquer leur vie en mer sur un bateau de fortune. La vidéo, partagée sur les réseaux sociaux, a été visionnée 11.000 fois en quelques jours.

La plus grande migration en une seule génération

La guerre en Syrie a conduit, depuis 2011, 12 millions de personnes à fuir la guerre. C'est, pour le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), la plus grande migration connue de réfugiés à cause d'un conflit sur une seule génération. Parmi ces 12 millions de déplacés, 4,7 ont cherché refuge à l'étranger. 

Les accords européens du 18 mars, extrêmement controversés, stipulent que tout migrant illégal contrôlé en Grèce doit être renvoyé en Turquie. En échange, depuis le 4 avril, Ankara reçoit une contrepartie financière visant à organiser cet accueil. Le nombre de naufrages a certes baissé depuis la mise en place de cet accord, mais ils continuent toutefois de se produire.