BFMTV

Syrie: une avance "décisive" des forces pro-américaines à Raqqa

Un soldat des forces démocratiques syriennes dans la banlieue de Raqqa, le 27 juin 2017

Un soldat des forces démocratiques syriennes dans la banlieue de Raqqa, le 27 juin 2017 - DELIL SOULEIMAN / AFP

Des forces soutenues par les Etats-Unis qui tentent de reprendre la ville syrienne de Raqqa aux jihadistes de l'Etat islamique (EI) ont ouvert des brèches dans le mur qui entoure la vieille ville, a annoncé lundi l'armée américaine.

Alors que les combats font rage dans la vieille ville de Mossoul, où les forces irakiennes appuyées par l'aviation de la coalition internationale tentent de reprendre le contrôle de la deuxième ville du pays, les djihadistes de Daesh semblent également en mauvaise posture à Raqqa, ville syrienne autoproclamée capitale de l'Etat islamique en 2013.

Des forces pro-américaines auraient en effet ouvert deux brèches dans le mur encerclant la vieille ville, a déclaré dans un communiqué le commandement des forces américaines au Moyen-Orient. Une avancée présentée comme "décisive" dans cette opération conjointe de l'aviation américaine et des forces démocratiques syriennes qui regroupent des combattants kurdes et arabes au sol.

Selon Jean-Bernard Cadier, correspondant de BFMTV à Washington, "les soldats pro-américains ont pu commencer à s'introduire par ces brèches sous un feu nourri".

"L'armée américaine affirme que Daesh est désormais cerné dans Raqa, ce qui est peut-être le cas, mais c'est un siège un peu particulier puisque cet encerclement est réalisé par des forces hétéroclites sur au moins trois fronts : il y a les forces pro-américaines, les forces pro-turques et les forces du régime syrien pro-russes. Il n'est pas exclu qu'à ce stade, il y ait une guerre des communiqués, chaque camp essayant de se mettre en avant dans ce qu'ils espèrent être l'assaut final", analyse-t-il.

Me.R. avec AFP