BFMTV

Genève II: renoncer à inviter l'Iran est "une erreur" estime la Russie

BFMTV

La Russie considère comme une "erreur" la décision de l'ONU de renoncer à inviter l'Iran à la conférence Genève II sur la Syrie, a déclaré ce mardi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, devant la presse.

"C'est bien sûr une erreur", a déclaré Sergueï Lavrov. "Nous avons toujours souligné que tous les acteurs extérieurs devaient être représentés", a-t-il ajouté, interrogé sur la décision du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, peu après avoir invité l'Iran, d'exclure ce pays pour sauver la conférence qui commence mercredi, à Montreux, en Suisse.

De son côté, l'Iran a fait part de ses doutes quant à la réussite de la conférence de paix en son absence. "Tout le monde sait que sans l'Iran, les chances (de parvenir à) une vraie solution en Syrie ne sont pas si grandes", a commenté le vice-ministre des Affaires étrangères Abbas Araghchi, interrogé par la télévision d'Etat après le retrait par l'ONU de l'invitation lancée à Téhéran.

A.S. avec AFP