BFMTV

Conflit entre Israël et le Hamas: le bilan dépasse les 100 morts à Gaza

La ville de Rafah dans la bande de Gaza après une frappe israélienne, le 13 mai 2021

La ville de Rafah dans la bande de Gaza après une frappe israélienne, le 13 mai 2021 - SAID KHATIB © 2019 AFP

Whashington s'est déclaré favorable à la tenue d'une réunion du conseil de sécurité de l'ONU sur le conflit israélo-palestinien "en début de semaine prochaine".

Le bilan des affrontements en cours entre le mouvement islamiste palestinien Hamas et Israël a dépassé les 100 morts dans la bande de Gaza, ont indiqué ce jeudi soir les autorités locales.

3 roquettes tirées du Liban

Le ministère de la Santé dans cette enclave palestinienne a fait état de 103 morts, dont 27 enfants, et de 580 blessés depuis le début, lundi soir, des affrontements. Côté israélien, les tirs depuis Gaza ont fait sept morts et des dizaines de blessés.

Trois roquettes ont par ailleurs été tirées du sud du Liban vers Israël en début de soirée, a indiqué une source militaire libanaise. L'origine des tirs n'était pas connue dans l'immédiat, mais deux sources proches du Hezbollah ont indiqué que ce mouvement armé libanais n'était pas impliqué dans ces tirs. L'armée israélienne a confirmé ces tirs mais affirmé que les roquettes étaient tombées en Méditerranée.

Vers une réunion de l'ONU ?

Un peu plus tôt, les Etats-Unis se sont dits "profondément préoccupés par la violence dans les rues d'Israël", a déclaré jeudi le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken.

Israéliens et Palestiniens "doivent pour participer sans crainte de la violence aux célébrations" liées à la fin du ramadan pour les musulmans et à la fête de Chavouot, la Pentecôte juive, a-t-il ajouté devant la presse.

Whashington s'est déclaré favorable à la tenue d'une réunion du conseil de sécurité de l'ONU sur le conflit israélo-palestinien "en début de semaine prochaine".

Par E.P avec AFP