BFMTV

Mladic: interrogatoire suspendu à cause de son état de santé

Ratko Mladic (au centre) à son arrivée pour une audition devant le tribunal de Belgrade chargé des crimes de guerre. L'interrogatoire de l'ancien chef de l'armée bosno-serbe a été suspendu en raison de son mauvais état de santé, a fait savoir l'avocat de

Ratko Mladic (au centre) à son arrivée pour une audition devant le tribunal de Belgrade chargé des crimes de guerre. L'interrogatoire de l'ancien chef de l'armée bosno-serbe a été suspendu en raison de son mauvais état de santé, a fait savoir l'avocat de - -

BELGRADE (Reuters) - Le tribunal de Belgrade chargé des crimes de guerre a suspendu jeudi soir l'interrogatoire de l'ancien chef de l'armée...

BELGRADE (Reuters) - Le tribunal de Belgrade chargé des crimes de guerre a suspendu jeudi soir l'interrogatoire de l'ancien chef de l'armée bosno-serbe Ratko Mladic en raison de son mauvais état de santé, a fait savoir son avocat.

"Le juge d'instruction a voulu interroger Mladic et a dû cesser de lui poser des questions car Mladic est en mauvaise santé. Il réagit peu", a déclaré l'avocat Milos Saljic aux journalistes.

Bruno Vekaric, procureur adjoint du tribunal, a déclaré à la presse que l'interrogatoire reprendrait vendredi.

Mladic a été arrêté jeudi matin dans le nord-est de la Serbie, où il se cachait dans une ferme appartenant à un membre de sa famille.

L'ancien général bosno-serbe a été inculpé de génocide en 1995 par le TPIY pour le massacre de 8.000 hommes et adolescents musulmans bosniaques à Srebrenica en juillet 1995 et la mort de centaines de civils durant le siège de Sarajevo (1992-1995).

Avant l'annonce de la suspension de l'interrogatoire, la télévision publique serbe RTS avait diffusé des images où l'on voyait Mladic conduit par des policiers chez le juge d'instruction du tribunal. Dans cette séquence d'une quinzaine de secondes, Mladic, qui a 69 ans, avançait lentement et boitait légèrement.

Aleksandar Vasovic, Eric Faye pour le service français