BFMTV

Miss Honduras et sa soeur assassinées

Maria José Alvarado, 19 ans avait été couronnée Miss Honduras en avril dernier.

Maria José Alvarado, 19 ans avait été couronnée Miss Honduras en avril dernier. - STR - AFP

Miss Honduras et sa soeur ont été retrouvées mortes, a annoncé la police ce mercredi. La reine de beauté était portée disparue depuis plusieurs jours alors qu'elle devait se rendre à Londres pour participer au concours de Miss Monde.

Maria José Alvarado devait rejoindre Londres ce mercredi pour l'élection de Miss Monde. La jeune fille de 19 ans, Miss Honduras en titre et sa soeur Sofia âgée de 23 ans, ont été retrouvées mortes. Les deux corps se trouvaient sur les rives d'un fleuve, dans la localité de Arada, a annoncé la police hondurienne. 

Les deux jeunes filles avaient disparu après une fête d'anniversaire, jeudi dernier. Elles avaient passé la soirée dans un établissement à l'extérieur de Santa Barbara, à 200 km au nord de Tegucigalpa. Elles auraient été vues pour la dernière fois, quittant la fête à bord d'une voiture sans plaque d'immatriculation. Leur mère avait signalé leur disparition samedi. 

Le fiancé de Sofia suspecté

"Nous pouvons confirmer à 100% qu'il s'agit d'elles" a déclaré le chef de la police judiciaire, ce mercredi, à l'annonce de la découverte des corps. La veille, le fiancé de Sofia avait été arrêté, il était alors soupçonné d'être impliqué dans leur disparition. "Nous détenons l'auteur matériel de ces faits abominables, nous avons trouvé l'arme du crime et le véhicule qu'il a utilisés pour les transporter", ont affirmé les autorités. Un pistolet de calibre 45 mm et deux véhicules ont également été saisis par la police. D'autres personnes seraient également impliquées dans ce double meurtre, certaines auraient notamment tenté de nettoyer la scène de crime.

Jusqu'à présent, les autorités espéraient encore retrouver les deux jeunes femmes en vie, aucune demande de rançon n'ayant été formulée. Des patrouilles avaient été mises en place le long de la frontière entre le Honduras et le Guatemala, rapporte The Guardian.

Représentante du Honduras pour Miss monde

Maria José Alvarado avait été couronnée Miss Honduras en avril dernier face à douze autres candidates. Elle devait représenter son pays lors de l'élection de Miss Monde en décembre prochain, à Londres. Elle étudiait l'informatique à Santa Barbara. Des étudiants de son université avaient manifesté mardi dans les rues pour réclamer la libération des jeunes filles. 

Le Honduras est considéré comme le pays le plus violent au monde, selon l'ONU. Avec un taux d'homicides de 90,4 pour 100.000 habitants. Les gangs violents sont à l'origine de nombreux kidnappings et meurtres dans le pays.

C. B avec AFP