BFMTV

Migrants: lors d'un entretien, Erdogan demande à Merkel un "partage du fardeau"

La chancelière allemande Angela Merkel et le président turc Recep Tayyip Erdogan lors d'une réunion sur la crise des migrants le 18 octobre 2015 à Istanbul. - Tolga Bozoglu - Pool - AFP

La chancelière allemande Angela Merkel et le président turc Recep Tayyip Erdogan lors d'une réunion sur la crise des migrants le 18 octobre 2015 à Istanbul. - Tolga Bozoglu - Pool - AFP - -

Des milliers de migrants affluent vers la Grèce ces derniers jours, depuis l'ouverture des frontières turques. Le gouvernement grec a placé le pays en alerte et suspendu les nouvelles demandes d'asile. L'Union Européenne, elle, appelle la Turquie à revenir sur sa décision.

Le chef de l'Etat turc Recep Tayyip Erdogan a réclamé ce lundi un "juste partage du fardeau" dans l'accueil des migrants, lors d'un entretien téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel, selon la présidence turque.

Lors de cet entretien, qui intervient alors que des milliers de personnes se pressent à la frontière turco-grecque, Recep Tayyip Erdogan a souligné la nécessité d'un "partage juste du fardeau et des responsabilités en ce qui concerne les migrants", selon cette source.

Jeanne Bulant avec AFP