BFMTV

Mexique: 17 corps, dont plusieurs calcinés, découverts dans un ravin

Des hommes de la police scientifique transportent le cadavre d'une femme assassinée le 11 décembre 2015 à Acapulco, dans l'Etat de Guerrero

Des hommes de la police scientifique transportent le cadavre d'une femme assassinée le 11 décembre 2015 à Acapulco, dans l'Etat de Guerrero - Pedro Pardo - AFP

Dis-sept nouvelles victimes dans l'Etat de Guerrero. Des corps  ont été retrouvés dans cette région du sud de Mexique où se multiplient violences et disparitions depuis le début de la guerre contre les cartels en 2006.

Dix-sept corps, dont certains en partie calcinés, ont été retrouvés mardi dans un ravin dans l'Etat de Guerrero, au sud du Mexique, ont annoncé mardi les autorités judiciaires du pays.

Les corps ont été découverts dans une zone rurale de la commune de Chichihualco, à une vingtaine de kilomètres de la capitale de cet Etat, suite à un appel anonyme. "Neuf corps étaient entiers, les huit autres corps étaient à moitié calcinés", a précisé une source judiciaire.

On ignore pour le moment l'identité, l'âge et le sexe des victimes.

Actuellement 45 cas de disparus dans la région

Le Comité des familles et des amis des personnes séquestrées, victimes de disparition forcée et assassinées de Guerrero, créé en 2007 et qui compte 45 cas de disparus dans la région, a demandé au parquet chargé de l'enquête de prélever des échantillons ADN pour vérifier s'il s'agit de leurs proches, a précisé Isabel Rosales, membre du groupe.

L'Etat de Guerrero est le théâtre de violences régulières pour le contrôle du trafic de drogue. C'est dans cet Etat qu'en septembre 2014 ont disparu les 43 élèves-enseignants de l'école normale d'Ayotzinapa qui, selon la version officielle, auraient été livrés à un cartel de la drogue par la police municipale d'Iguala qui les auraient tués et incinérés dans une décharge.

Plus de 80.000 personnes sont mortes et 22.000 sont portées disparues depuis le début de la guerre contre les cartels en 2006.

A.-F. L. avec AFP