BFMTV

Manifestation dans le sud de Damas, quatre blessés

BFMTV

AMMAN (Reuters) - Les forces de sécurité syriennes ont tiré à balles réelles sur une manifestation nocturne hostile à Bachar al Assad à Damas,...

AMMAN (Reuters) - Les forces de sécurité syriennes ont tiré à balles réelles sur une manifestation nocturne hostile à Bachar al Assad à Damas, blessant quatre jeunes gens, rapportent mardi des militants.

"Il y avait des centaines de manifestants sur la place principale de Hadjar al Assouad. Soudain, les fourgons de la police et des chabbiha (miliciens pro-Assad) sont arrivés et ont commencé à tirer sur la foule. Les quatre blessés sont soignés chez des particuliers", a déclaré Abou Abdallah, un des militants, joint au téléphone par Reuters.

Le faubourg de Hadjar al Assouad, à l'entrée sud de Damas, abrite plusieurs dizaines de milliers réfugiés originaires du plateau du Golan, occupé par Israël. Des réfugiés palestiniens habitent également dans ce secteur de la capitale.

Les forces de sécurité avaient déjà tiré à balles réelles samedi sur des manifestants dans la capitale, dans le quartier de Mezze où s'était déroulé la veille l'un des plus importants rassemblements dans la capitale depuis le début du soulèvement anti-Assad il y a onze mois.

A en croire des images diffusées sur YouTube, filmées avant la fusillade, une foule a défilé lundi soir dans Hadjar al Assouad en brandissant des banderoles de soutien à la ville assiégée de Homs, où cinq personnes ont encore péri sous les bombardements lundi dans le quartier de Bab Amro, selon des militants de l'opposition.

Plusieurs centaines d'habitants de Homs ont péri depuis le déclenchement, le 3 février, d'une vaste offensive des forces syriennes contre les principaux foyers de contestation de la ville du centre de la Syrie.

Khaled Yacoub Oweis; Jean-Stéphane Brosse pour le service français