BFMTV

Libye: pas de frappe de l'aviation française ce dimanche

Mirages 2000 de l'armée française.

Mirages 2000 de l'armée française. - -

L'État major des armées a annoncé dimanche en fin de journée que les survols de la Libye par « plus d'une quinzaine » de chasseurs français, ce dimanche, n'ont donné lieu à aucune frappe, contrairement à la veille.

Lors d'un point presse, l'Etat major des armées a précisé qu'aucun tir n'avait été opéré par les chasseurs qui avaient repris les opérations de survol dimanche dans la matinée, ces derniers n'ayant « pas rencontré d'opposition».
« Aujourd'hui sur le terrain, là où nous agissions, il n'y a pas eu de menace contre les populations civiles », a indiqué le porte-parole du ministère de la Défense, Laurent Teisseire. Le colonel Thierry Burkhard a pour sa part précisé que ce sont « plus d'une quinzaine d'appareils », qui avaient participé à des opérations « de défense aérienne ainsi que d'appui au sol, de ravitaillement, de contrôle aérien et de détection », sans plus de précision.

Hier samedi, une vingtaine de Mirage 2000 et de Rafale avaient détruit des blindés de l'armée de Mouammar Kadhafi. La France avait été le premier pays de la coalition occidentale à entamer les hostilités en début d'après-midi.

La Rédaction