BFMTV

Les pays africains demandent un débat sur le racisme au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU

Le siège de l'ONU, à New York. - AFP

Le siège de l'ONU, à New York. - AFP - -

Dans un courrier adressé au Conseil des droits de l'Homme des Nations unies, 54 pays africains demandent un débat sur le racisme et les violences policières, près de trois semaines après la mort de George Floyd aux Etats-Unis.

Les pays africains ont appelé ce vendredi le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU à organiser un débat urgent sur le racisme et les violences policières, dans le contexte de la mobilisation mondiale après la mort de George Floyd aux Etats-Unis.

Dans une lettre écrite au nom des 54 pays du Groupe africain pour les questions des droits de l'Homme, l'ambassadeur du Burkina Faso auprès des Nations Unies à Genève a demandé à l'organe de l'ONU d'organiser un "débat urgent sur les violations actuelles des droits de l'homme d'inspiration raciale, le racisme systémique, la brutalité policière et la violence contre les manifestations pacifiques".

Jeanne Bulant avec AFP