BFMTV
International

Les orthodoxes ukrainiens pourront fêter Noël le 25 décembre cette année, au lieu du 7 janvier

Un ukrainien orthodoxe à la cathédrale de Saint Volodymyr à Kiev, en octobre 2022.

Un ukrainien orthodoxe à la cathédrale de Saint Volodymyr à Kiev, en octobre 2022. - Yasuyoshi Chiba

L'Église orthodoxe d'Ukraine offre ce choix à ses fidèles afin de se détacher de l'Église orthodoxe russe, qui fête habituellement Noël le 7 janvier.

Ils avaient pour habitude de le fêter le 7 janvier, soit la date de naissance de Jésus selon le calendrier grégorien. L'Église orthodoxe d'Ukraine a pris la mesure symbolique d'autoriser les Ukrainiens à fêter Noël le 25 décembre.

Une décision prise afin que les fidèles ukrainiens puissent avoir la possibilité de ne pas célébrer cette fête religieuse au même moment que les orthodoxes russes, rapporte le Guardian.

Pas la même date qu'en Russie

Et pour cause, le patriarche Kirill, chef de l'Église orthodoxe de Russie, qui a plusieurs fois pris position en faveur de l'invasion de l'Ukraine par les forces russes. Le représentant religieux a également assuré que les soldats russes tués au cours de la guerre en Ukraine seraient lavés de tous leurs péchés.

L'Église orthodoxe d'Ukraine précise par ailleurs que cette possibilité offerte aux fidèles ukrainiens s'applique aux 7000 paroisses du pays. Chacune d'entre elles peut donc organiser un office religieux le 25 décembre prochain.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV