BFMTV

Les avocats de Julian Assange demandent de lever le mandat d'arrêt contre lui

Le fondateur de Wikileaks  Julian Assange au balcon de l'ambassade d'Equateur à Londres, le 19 mai 2017

Le fondateur de Wikileaks Julian Assange au balcon de l'ambassade d'Equateur à Londres, le 19 mai 2017 - Justin TALLIS, AFP/Archives

Les avocats du fondateur de Wikileaks demandent à ce que son mandat d'arrêt britannique soit levé, après que l'Équateur lui a accordé la nationalité en décembre.

Les avocats de Julian Assange ont demandé ce vendredi à la justice britannique de lever le mandat d'arrêt britannique contre le fondateur de Wikileaks, réfugié dans l'ambassade d’Équateur de Londres depuis plus de cinq ans.

"Nous attendons une décision aujourd'hui", a déclaré un porte-parole du parquet.

Le parquet suédois a classé l'affaire d'accusation de viol

Recherché par la justice suédoise qui souhaitait l'interroger à propos d'accusations de viol qu'il niait, Julian Assange s'est réfugié dans l'ambassade d’Équateur à Londres en 2012.

Le parquet suédois a depuis classé l'affaire d'accusation de viol. Le mandat d'arrêt a "perdu son objectif et sa fonction", ont plaidé les avocats de Julian Assange vendredi devant le tribunal de Westminster, à Londres.

En 2012, il n'avait pas respecté les conditions de la liberté sous caution

L’Équateur a accordé en décembre la nationalité équatorienne à Julian Assange et demandé à Londres de lui reconnaître un statut diplomatique, ce qui lui aurait permis de quitter l'ambassade sans être arrêté par la police britannique.

Mais le Royaume-Uni a refusé d'accorder ce statut. La police britannique a précisé qu'elle arrêterait Julian Assange s'il sortait de l'ambassade parce qu'en 2012 il n'avait pas respecté les conditions de la liberté sous caution qui lui avait été octroyée.

S.Z avec AFP