BFMTV

Le programme de Barack Obama

-

- - -

Baisser les impôts, améliorer la converture Santé, mettre fin à la guerre en Irak... Le programme de Barack Obama pour les 4 prochaines années est chargé.

[Retour au sommaire]

Economie

« Une baisse des impôts pour 95% d'entre vous » : c'est la promesse phare de Barack Obama en matière économique. Il annonce ainsi 500 dollars annuels d'exonération d'impôts et 1 000 dollars par famille. De même, les personnes âgées gagnant moins de 50 000 dollars par an seront exonérées d'impôts. Cependant, Obama compte taxer les plus riches en contrepartie : les Américains touchant plus de 250 000 dollars par an seront ponctionnés et la taxe sur les revenus du capital passera de 15 à 28%. Les compagnies pétrolières vont elles aussi être mises à contribution à travers leurs « profits exceptionnels ». Voir notre reportage à Wall Street en cliquant ici.

Santé - Société

La couverture de santé universelle fait partie des principales mesures annoncées par Obama, dans un pays où près de 46 millions de personnes n'ont pas de couverture maladie. Faisant de la couverture maladie un « droit », le démocrate cite souvent le souvenir de sa mère, décédée à 53 ans des suites d'un cancer « tout en se battant contre la compagnie d'assurances ».
Sur le plan des sujets de société, Obama n'a pas fait mystère de ses positions : il est pour l'avortement, pour l'union civile des couples homosexuels, et ne compte pas modifier le droit au port d'armes à feu.

Irak - Afghanistan

Obama a promis de mettre fin au conflit en Irak en « 16 mois » et compte progressivement retirer les troupes américaines. A l'inverse, il veut renforcer la présence américaine en Afghanistan en y concentrant son action militaire contre le terrorisme.

Développement durable

Le démocrate a annoncé la réduction de 80% des émissions de CO2 aux Etats-Unis d'ici 2050 par rapport au niveau de 1990. Obama prévoit d'investir 150 milliards de dollars d'ici à 2020 dans les énergies renouvelables. Il veut soutenir le développement des biocarburants et annonce 1 million de voitures hybrides aux Etats-Unis en 2015.

dossier :

Barack Obama

La rédaction