BFMTV

Le Maroc interdit la fabrication et la vente de la burqa

-

- - Une femme portant une burqa en Afghanistan - Illustration - J McDowell

Selon la presse marocaine, les autorités du pays ont interdit la fabrication et la vente de la burqa dans tout le royaume.

Les autorités marocaines ont interdit la fabrication et la vente de la burqa, voile intégral musulman à l'afghane qui couvre complètement la tête et le corps, a rapporté la presse marocaine.

Le ministère de l'Intérieur a diffusé une circulaire à ses agents en charge des commerces dans les villes leur signifiant de ne plus autoriser la confection et la commercialisation des burqas à compter de cette semaine, selon plusieurs titres de la presse locale.

Aucune annonce officielle ou communication publique sur le sujet n'avait cependant été faite par le ministère.

Liquidation des stocks sous 48h

A Taroudant (sud) tout comme dans la ville de Ouislane (centre-nord), les pachas de la ville (haut fonctionnaire administratif) ont ordonné à des commerçants qui fabriquent et confectionnent des burqas de liquider leur stock dans les 48 heures, et de stopper toute fabrication et commercialisation de ce vêtement, selon un document qui circule sur les réseaux sociaux, largement repris par les médias locaux.

"Nous avons pris la mesure d'interdire totalement l'importation, la fabrication et la commercialisation de ce vêtement dans toutes les villes et localités du royaume", a indiqué au site Le360 un "responsable de haut rang au ministère de l'Intérieur".

Cette décision serait motivée par des raisons sécuritaires, "des malfrats ayant à maintes reprises utilisé ce vêtement pour perpétrer leurs crimes", toujours selon la presse.

G.D. avec AFP