× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Des enfants rohingyas près du bus d'un camp de réfugiés au Bangladesh, à leur arrivée de Birmanie, le 3 décembre 2017
 

La Cour pénale internationale a autorisé ce jeudi le lancement d'une enquête visant des crimes présumés commis en Birmanie contre les rohingyas, une minorité musulmane ayant fui en masse le pays vers des camps de réfugiés au Bangladesh. Les multiples actes pourraient constituer des crimes contre l'humanité.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire