BFMTV

La Corée du Nord a tiré deux projectiles non identifiés

L'Etat-major de l'armée sud-coréenne Jeon Dong-Jin prend la parole lors d'une conférence de presse à propos du tir de missile de la Corée du Nord, le 28 novembre 2019

L'Etat-major de l'armée sud-coréenne Jeon Dong-Jin prend la parole lors d'une conférence de presse à propos du tir de missile de la Corée du Nord, le 28 novembre 2019 - STR / YONHAP / AFP

De la même manière qu'un mois auparavant, la Corée du Nord a effectué un tir de deux projectiles en direction de l'est, qui sont tombés en mer du Japon.

La Corée du Nord a tiré ce jeudi "deux projectiles non identifiés" en direction de l'est qui sont tombés dans la mer du Japon, a annoncé l'armée sud-coréenne, au moment où les négociations sur le nucléaire entre Pyongyang et Washington demeurent dans l'impasse.

Ce tir a été effectué à 16h59, heure locale, (8h59 à Paris) jeudi, jour de Thanksgiving, une grande fête pour les Etats-Unis. Il intervient également à la veille du deuxième anniversaire du premier tir d'un missile balistique, le Hwasong-15 capable, selon des experts, de frapper tout le territoire continental américain.

"Les tirs répétés de missiles balistiques de la Corée du Nord constituent un sérieux défi non seulement pour notre pays, mais aussi pour la communauté internationale", a déclaré à la presse le Premier ministre japonais Shinzo Abe. La dernière série de tirs effectués par la Corée du Nord remonte à près d'un mois. Pyongyang avait alors affirmé avoir procédé à deux tirs, à partir d'un "lanceur de missiles multiples de très grande dimension". En vertu des résolutions de l'ONU, Pyongyang n'a pas le droit de procéder à des tirs de missiles balistiques.

J. G. avec AFP