BFMTV

L'OMS juge "spéculatives" les déclarations américaines sur l'origine du nouveau coronavirus

-

- - AFP

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a affirmé dimanche disposer d'un "nombre significatif de preuves" que le nouveau coronavirus provient d'un laboratoire de la ville de Wuhan.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a jugé ce lundi "spéculatives" les déclarations des dirigeants américains affirmant disposer de preuves que le nouveau coronavirus provient d'un laboratoire de la ville chinoise de Wuhan, berceau de la pandémie.

"Nous n'avons reçu aucune donnée ni de preuve spécifique du gouvernement américain concernant l'origine présumée du virus, donc pour nous cela reste spéculatif", a déclaré Michael Ryan, directeur des programmes d'urgence de l'OMS, lors d'une conférence de presse virtuelle depuis le siège de l'organisation à Genève.

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a affirmé dimanche disposer d'un "nombre significatif de preuves" que le nouveau coronavirus provient d'un laboratoire de la ville de Wuhan. 

"Ce n'est pas la première fois" que la Chine met ainsi "le monde en danger" à cause de "laboratoires ne respectant pas les normes", a-t-il insisté, sans vouloir dire s'il pensait que le nouveau coronavirus avait été libéré intentionnellement par Pékin.
Cy.C avec AFP