BFMTV

L'OMS identifie l'origine de la mystérieuse pneumonie apparue au centre de la Chine

Patients à la sortie d'un hôpital de Wuhan.

Patients à la sortie d'un hôpital de Wuhan. - Noel Celis / AFP

Les autorités chinoises avaient fait état d'un mal de type inconnu, apparu dans le centre du pays, au cours de la semaine dernière. Dimanche, l'Organisation mondiale de la santé a publié un communiqué au sujet de cette pneumonie et a expliqué qu'elle semblait liée à un marché de la ville de Wuhan.

La semaine dernière, les autorités chinoises évoquaient un troublant fléau aux contours incertains. Une maladie d'un type "inconnu", mais relevant de la même famille que celle du coronavirus et du Sras, avait fait son apparition à Wuhan, au centre du pays, et plusieurs personnes l'avaient contractée.

Le marché de fruits de mer au centre des soupçons

Ce lundi, on compte 40 malades, dont sept dans un état préoccupant, et un mort, un homme de 61 ans affaibli au préalable par des problèmes médicaux. Mais une communication de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est venue adoucir quelque peu ce sombre tableau, a signalé le site du South China Morning Post ce lundi: le mal est mieux connu, son origine localisée et il ne s'est pas étendu à ce stade. 

Les personnes contaminées par cette pneumonie avaient dans leur grande majorité un point commun: elles fréquentaient, en tant que clients ou exposants, le marché de fruits de mer de la ville. Celui-ci a fermé ses portes le 1er janvier dernier. 

"Il s'avère très probablement que le surgissement de la maladie est associé au fait d'avoir été exposé à un marché de fruits de mer de Wuhan. (...) A ce stade, aucun des travailleurs de santé n'en a été affecté et il n'y a aucune preuve tangible d'une transmission de l'Homme à l'Homme", a ainsi déclaré l'OMS. 

La même organisation a cependant déclaré ce lundi qu'un nouveau nouveau cas, venu de Chine, relevant de ce virus similaire au Sras avait été signalé en Thaïlande. 

Robin Verner