BFMTV

L'ex-président Iouchtchenko "déçu" de l'attitude des voisins de l'Ukraine

BFMTV

L'ex-président ukrainien Viktor Iouchtchenko, qui avait été porté au pouvoir par un soulèvement pro-européen, s'est dit "déçu" de l'attitude des voisins européens de l'Ukraine dans la crise qui frappe son pays, dans une interview à paraître lundi.

Viktor Iouchtchenko, qui dirigea l'Ukraine de 2005 à 2010, regrette dans l'hebdomadaire autrichien Profil que "quelques dirigeants européens soient actuellement de l'avis de ne pas imposer de nouvelles sanctions contre la Russie."

"Je suis particulièrement déçu de nos propres voisins, et aussi de l'Autriche", souligne l'ancien président. Début septembre, les Premiers ministres tchèque et slovaque, Bohuslav Sobotka et Robert Fico, avaient demandé à l'Union européenne de ne pas aller trop loin dans les sanctions contre la Russie.

En août, leur homologue hongrois Viktor Orban avait reproché à l'Union européenne de "se tirer une balle dans le pied" en sanctionnant Moscou pour son rôle dans la crise ukrainienne. "La souveraineté de l'Ukraine ne devrait jamais être débattue", insiste Viktor Iouchtchenko. La Russie est accusée de soutenir activement la rébellion séparatiste dans l'est de l'Ukraine.

Mardi, l'Union européenne a décidé de maintenir ses sanctions contre Moscou faute de retour à la normale en Ukraine, où des centaines de soldats russes sont toujours présents selon l'Otan, après cinq mois d'affrontements dans l'est du pays.

M. K. avec AFP