BFMTV

Kenya: les anciens présidents ne figureront plus sur les pièces et billets

Les nouveaux Schillings kényans

Les nouveaux Schillings kényans - Central Bank of Kenya

Ils sont remplacés par des animaux présents dans le pays.

C'était une promesse qui datait de 2002, et l'élection de Mwai Kibaki, président du Kenya jusqu'en 2013: plus aucun portrait d'ancien chef d'Etat du pays africain ne devait orner les pièces et billets nationaux. 16 ans après, et un engagement non tenu par Mwai Kibaki, qui s'est lui-même retrouvé immortalisé sur la monnaie locale, Nairobi annonce un bouleversement total de ses Shillings. 

Comme le rapporte la BBC, les portraits des présidents Jomo Kenyatta, Daniel arap Moi et Mwai Kibaki vont disparaître, et seront remplacés par des animaux présents dans le pays (lions, rhinocéros, girafe...).

La décision a été prise par l'actuel dirigeant, Uhuru Kenyatta, fils de Jomo Kenyatta, qui a officiellement présenté les nouvelles pièces. Dans les semaines à venir, les billets devraient subir le même sort. 

Pour lui, cela représente "un grand changement" et c'est le signe que "notre pays a parcouru un long chemin."

Depuis maintenant quelques mois, plusieurs opposants politiques faisaient pressions sur l'actuel gouvernement pour que la nouvelle constitution, adoptée en 2010, soit respectée. Un article explique en effet que la monnaie kenyane "ne doit porter le portrait d'aucun individu."

Hugo Septier