BFMTV

Italie: le Parlement se penche pour la 1ère fois sur les unions homos

Des partisans du mariage homosexuel manifestent devant le Panthéon, le 23 janvier 2016 à Rome

Des partisans du mariage homosexuel manifestent devant le Panthéon, le 23 janvier 2016 à Rome - ALBERTO PIZZOLI, AFP/Archives

Le Sénat italien doit entamer jeudi l'examen d'une proposition de loi créant une union civile pour les couples de même sexe, un sujet qui divise profondément la classe politique et la société.

Omniprésent dans les médias, le débat fait rage dans la rue: des dizaines de milliers de partisans du texte ont manifesté le 23 janvier dans toute la péninsule, tandis que ses opposants prévoient un rassemblement massif samedi à Rome.

Alors que l'Italie est le dernier grand pays d'Europe occidentale à ne reconnaître aucun statut aux couples homosexuels, la proposition de loi dite Cirinna, du nom de la sénatrice qui la porte depuis des années, arrive à l'ordre du jour du Sénat dans la matinée.

Le débat portera d'abord sur des questions de conformité à la Constitution, qui doivent être tranchées par un vote prévu mardi après-midi, avant une semaine de débat sur des centaines d'amendements et une semaine pour l'examen de chaque article.

Un vote général est envisagé pour la mi-février, avant que le texte ne soit envoyé à la Chambre des députés, où des négociations sont déjà en cours pour assurer un passage en l'état afin d'éviter une nouvelle navette.

Manifestation à Rome contre le mariage homosexuel et la théorie des genres à l'école, le 20 juin 2015
Manifestation à Rome contre le mariage homosexuel et la théorie des genres à l'école, le 20 juin 2015 © TIZIANA FABI, AFP/Archives

En l'état actuel, le texte, issu d'une médiation parlementaire, prévoit d'instaurer une union enregistrée par un officier d'état-civil entre personnes du même sexe qui s'engagent à une vie commune dans la fidélité et à une assistance morale et matérielle réciproque.

la rédaction avec AFP