BFMTV

Italie: le cri d'alarme d'un Napolitain confiné 24 heures avec sa soeur morte du coronavirus

Teresa, 47 ans, était épileptique et présentait des symptômes grippaux. Elle est morte au domicile familial et sa famille, confinée avec elle, a dû attendre les résultats du test au coronavirus pendant de longues heures, son cadavre toujours dans l'appartement.

Alors que l'épidémie de coronavirus touche durement l'Italie, pays le plus touché au monde après la Chine, un Napolitain a lancé un appel à l'aide dimanche soir dans une vidéo publiée sur Facebook.

>> Coronavirus: suivez les dernières informations sur l'épidémie en France et en Italie dans notre direct

La veille, sa sœur aînée est morte au domicile familial, à Naples. L'homme de 43 ans et six autres membres de sa famille sont restés livrés à eux-mêmes pendant de longues heures avec le cadavre de leur proche, attendant les résultats du test post mortem au coronavirus, qui s'est révélé positif. Son appel, relayé sur les réseaux sociaux et par plusieurs médias italiens, a été partagé près de 120.000 fois.

"Il faut nous aider. Cela fait 24 heures que nous sommes enfermés à la maison avec ma sœur morte", explique l'acteur dans la vidéo. "J'attends des réponses des institutions depuis hier [samedi, NDLR]. Personne ne s'est manifesté. Ma sœur est dans le lit derrière moi, morte, et je ne sais pas ce que je dois faire. L'institution m'a abandonné."

Le médecin de famille avait refusé de se déplacer

Sa sœur, âgée de 47 ans, présentait depuis plusieurs jours des symptômes grippaux. Alors qu'elle était épileptique, et donc considérée comme une patiente à haut risque, le médecin de famille a refusé de se déplacer pour l'ausculter. Samedi après-midi, elle a perdu connaissance. Malgré les tentatives de réanimation de son frère, elle est morte quelques heures plus tard.

Après que les secours ont constaté le décès, ils ont finalement testé la victime pour savoir si elle était atteinte du coronavirus. Dans l'attente des résultats, sa famille a dû rester au domicile. Ses parents âgés se trouvaient également dans l'appartement, ainsi que son autre sœur et le mari de celle-ci, avec leurs deux enfants.

C'est dans une seconde vidéo que l'homme a confirmé que sa sœur était bel et bien atteinte du Covid-19. Une agence funéraire équipée de tenues de protection a finalement pu intervenir pour emporter le corps de Teresa.

Cyrielle Cabot