BFMTV

Italie: deux touristes français meurent intoxiqués au monoxyde de carbone

Des chalets dans les Alpes - Image d'illustration

Des chalets dans les Alpes - Image d'illustration - Jean-Pierre Clatot - AFP

Les deux victimes, âgées de 57 ans, ont été retrouvées sans vie le matin du 25 décembre.

Dans la nuit du 24 au 25 décembre, deux touristes français ont tragiquement perdu la vie des suites d'une intoxication au monoxyde de carbone dans un chalet isolé d'une vallée alpine du Piémont, dans le nord-ouest de l'Italie.

Selon les médias italiens qui se sont emparés de l'affaire, les corps des deux victimes âgées de 57 ans ont été retrouvés dans ce chalet saturé de monoxyde de carbone provenant d'un poêle à bois encore allumé, dans la région de Cuneo, précise l'agence Agi.

Une enquête a été dépêchée afin de comprendre les circonstances du drame. Il devra notamment être établi si l'état des installations était satisfaisant et si le chalet possédait les aérations adéquates. 

7 enfants hospitalisés dans la région voisine

Et l'Italie n'a pas été épargnée en cette période de fêtes de fin d'année. Des fuites de gaz d'une cheminée ont failli tourner au drame le jour de Noël dans une petite commune de Lombardie, région mitoyenne du Piémont, où 17 jeunes assistaient à une fête.

Mardi aux alentours de 5h du matin, les pompiers ont été appelés sur place lorsqu'un des jeunes a perdu connaissance en s'approchant d'une cheminée. La salle disposait probablement d'une aération insuffisante et présentait un fort taux de monoxyde de carbone, selon les premiers constats policiers.

Sept autres jeunes avec des symptômes d'intoxication ont été transférés dans un hôpital de Milan pour recevoir des traitements hyperbare d'oxygénation. Sept autres présentant des taux d'intoxication plus légers ont été transportés dans des hôpitaux locaux. Deux n'ont pas nécessité de soins hospitaliers.

Hugo Septier avec AFP