Le portrait incriminé
 

Deux Italiens et un Palestinien ont été arrêté par la police israélienne pour avoir peint un portrait d'Ahed Tamimi sur le mur de séparation en Cisjordanie.

Votre opinion

Postez un commentaire