BFMTV

Interpol lance un appel à témoins contre des criminels de l'environnement

Interpol a lancé sa première opération d'appel à témoins pour des criminels de l'environnement (photo d'illustration).

Interpol a lancé sa première opération d'appel à témoins pour des criminels de l'environnement (photo d'illustration). - Fred Dufour - AFP

Interpol lance pour la première fois un appel à témoins mondial pour retrouver des criminels de l'environnement.

Interpol a lancé lundi un appel mondial au public pour l'aider à localiser des personnes recherchées pour des "atteintes à l'environnement" comme le trafic d'ivoire ou la pêche illégale. C'est une première.

L'organisation internationale de coopération policière, basée à Lyon, souhaite "l'aide des citoyens du monde entier (...) dans le cadre d'une opération visant des personnes recherchées pour des atteintes à l'environnement, afin que les fugitifs puissent être localisés et traduits en justice".

Interpol a lancé le 6 octobre cette opération baptisée "Infra-Terra" (pour International Fugitive Round Up and Arrest), ciblant 139 malfaiteurs de l'environnement en fuite et recherchés par 36 de ses 190 pays membres. "Il s'agit de la première opération d'Interpol ciblant des individus spécifiquement recherchés pour des atteintes à l'environnement", a précisé Interpol.

A. Dt. avec AFP