BFMTV

Il organise sa disparition et réapparaît 15 mois plus tard pour la fête des mères

Ralf a disparu pendant plus d'un an avant de rentrer chez ses parents en Belgique.

Ralf a disparu pendant plus d'un an avant de rentrer chez ses parents en Belgique. - -

Un Belge de 27 ans, introuvable depuis 15 mois est rentré chez ses parents pour la fête des mères. Le jeune homme avait organisé sa disparition et prévu de ne pas revenir. 

Ralf s’est inspiré du film Into the Wild et de la vie de Christopher McCandless, jeune homme qui décide de tout plaquer après le lycée pour aller vivre dans la nature, sans donner de nouvelles. En Belgique, Ralf Bouffioux, 27 ans a lui aussi tout quitté il y a plus d’un an. Le 14 février 2014, il quitte la maison de ses parents laissant une lettre d’adieu. Il précise où se trouve son testament, un document de 600 pages enterré dans les bois, dans lequel il explique partir pour vivre et mourir dans la nature. Juste après sa disparition, il brûle sa voiture, comme le héros d’Into the Wild.

Le jeune homme, artiste et photographe publie aussi un portrait de lui sur internet avec la mention "1988-2014". Quelques jours après sa disparition, ses parents, inquiets de voir qu’il ne donne effectivement pas de nouvelles, préviennent la police. Un appel à témoin est lancé, "nous demandons aux gardes forestiers, vététistes et promeneurs d’être particulièrement attentifs", indique les autorités.

Parti faire le tour d'Europe à vélo

Mais l’histoire finit mieux que dans le film. Alors que le héros d’Into the Wild meurt dans la nature, quinze mois plus tard, Ralf réapparaît. Le jour de la fête des mères, dimanche dernier en Belgique, Ralf est de retour chez ses parents rapporte le journal La Meuse. "J’étais triste, j’ai eu peur, témoigne sa mère dans un reportage de la RTBF, mais lui en vouloir, ça ne sert à rien".

Pendant plus d’un an, Ralf était parti faire le tour de l’Europe à vélo. "Je savais très bien que les gens s’inquiétaient, mais je priais pour qu’ils tiennent le coup", raconte le jeune homme. Il explique qu’il avait besoin de prendre du recul. "On se retrouve avec soi-même, on découvre qui on est réellement pour repartir sur quelque chose de nouveau en rentrant", explique-t-il.

Pendant son voyage, Ralf a accumulé des pages de notes. Il a décidé d’écrire un livre sur son aventure. 

C. B