BFMTV
International

Guerre en Ukraine: mort du journaliste qui avait demandé sa compagne en mariage sur la ligne de front

Célèbre en Ukraine, le journaliste de télévision Oleksandr Makhov a été tué par les troupes russes mercredi.

Célèbre en Ukraine, le journaliste de télévision Oleksandr Makhov a été tué par les troupes russes mercredi. - Facebook/Oleksandr Makhov

Oleksandr Makhov, un journaliste de télévision ukrainien célèbre dans son pays pour sa couverture des zones de conflits, a été tué par les troupes russes dans la région de Kharkiv mercredi. De nombreuses personnes, dont le président Volodymyr Zelensky, lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux.

Près de 600 combattants ukrainiens auraient été tués dans la nuit de mercredi à jeudi, assure Moscou. Parmi eux se trouvait Oleksandr Makhov, un célèbre journaliste de télévision ukrainien.

Âgé de 36 ans, le journaliste, célèbre notamment pour ses photographies en zone de conflit, avait rejoint l'armée dès le début de la guerre. Jeudi soir, toutes les chaînes de télévision ukrainienne lui rendaient hommage tandis que les messages se multipliaient sur les réseaux sociaux saluant un journaliste hors pair. "Cette sale guerre a tué Oleksandr Makhov, notre collègue, l'un des meilleurs reporters de guerre, un vétéran", écrit ainsi une journaliste ukrainienne.

"Il avait une vraie personnalité et était hautement respecté. C'est dur d'imaginer qu'on ne va plus lire ses messages ou l'entendre à la télévision", écrit un autre.

"Nous réaliserons son rêve"

Oleksandr Makhov s'était surtout illustré lors de la guerre dans le Donbass, dans l'est de l'Ukraine, en 2014. Fervent défenseur de l'Ukraine, il avait une première fois délaissé sa caméra en 2015 pour se battre aux côtés des militaires dans la région. Il avait finalement rejoint Kiev quelques mois plus tard, quand la situation s'était stabilisée.

Fin avril, Oleksandr Mahov avait ému les internautes en demandant sa femme en mariage sur la ligne de front. "Je n'ai pas de bague sur moi, mais j'ai l'anneau d'une goupille de grenade. Alors je te le demande? Veux-tu devenir ma femme?", peut-on le voir demander sur une vidéo de la scène.

"Patriote, sincère et toujours humble. Il était toujours parmi les plus courageux, premier sur la ligne de front", lui a aussi rendu hommage Volodymyr Zelensky dans une courte vidéo vendredi matin. "La Russie portera la responsabilité de sa mort. Quoiqu'il arrive, nous gagnerons. C'était le rêve d'Oleksandr. Nous le réaliserons."

Cyrielle Cabot Journaliste BFMTV